Le Festival Maintenant se trouve un camp de base

Marqué depuis des années par une grande diversité de lieux, le festival de l’Association ElectroniK s’est trouvé un point central : le théâtre du Vieux St Étienne. Un espace qui accueillera à la fois expos, before et restauration, gratuitement.

« Ce n’est pas un village mais c’est une entrée, une vrai identification ». C’est ainsi que Cyril Guillory, coordinateur du festival Maintenant, qualifie le Théâtre du Vieux Saint-Étienne. Pendant la durée de l’évènement, du 10 au 15 octobre, il servira en effet de camp de base et de point de repère pour les festivaliers. Ouvert tous les jours de midi à minuit, avec un accès gratuit, l’ancienne église tiendra lieu de cantine, mais aussi de salle de concert et de lieu d’exposition. Un avantage pour le festival, qui se caractérise surtout par sa diversité de points de rendez-vous : Opéra, Diapason, Antipode MJC Rennes, place de la Mairie et bien d’autres.

Vers une rénovation par la Ville ?

A l’origine de ce point d’ancrage « une nécessité » explique le coordinateur d’ElectroniK. L’année dernière, la salle de la Cité n’était plus accessible après avoir été squattée par des opposants à la loi El Khomri. Dans l’urgence, l’équipe de festival a « essayé de transposé ce qu’on voulait à la Cité » au Vieux St Étienne. Avec une certaine réussite. Le bâtiment est mis à disposition par la Ville, qui « était un peu frileuse » pour l’ouvrir à ce type de manifestation. S’il conserve un charme certain et un emplacement de choix, à 2 pas de la place Sainte Anne, il est aussi « pas évident car il y fait très froid ». En outre, tout est à aménager sur place. Des difficultés qui pourraient « amener la ville à le rénover » d’après Cyril Guillory.

Un espace de restauration midi et soir

Ce lieu central doit ainsi permettre que « les gens nous identifient un peu plus ». Même si l’espace public ne sera pas en reste avec Smile, une installation participative qui s’installe Place de le Mairie. Le Vieux Saint Étienne ouvre ses portes du 10 au 15 octobre à midi, avec une restauration sur place gérée par Miss Dom, avec des formules sont de 8€ à 13€. Côté menu, uniquement des produits locaux comme « une crème de potimarron aux noix de St Jacques » ou « un Parmentier de canard aux patates douces ». Le soir laissera place aux traditionnels burgers, fajitas ou hot dog. Côté boisson, on retrouve une bière locale des Côtes d’Armor et un partenaire local pour le cidre.

DJ, concerts et expos

Le soir, les concerts y commencent à partir de 20h, et pas seulement avec des DJ. Même si ces derniers auront la charge d’animer le lieu jusqu’à minuit. La jauge étant très limitée (300 places) mieux vaut venir de bonne heure (vers 20h) pour être sûr de trouver une place. Au delà, les fêtards sont invités à se rendre sur d’autres lieux, comme l’Antipode, pour poursuivre la fête jusqu’à 6h du matin. Mais le cœur de festival sera aussi le lieu d’accueil des expositions telles Ada, figure de proue du festival : un sphère en plastique couverte de pointes noires, qui crayonnent ainsi un espace blanc. Bref, à midi ou à minuit, vous trouverez tout ce que vous voulez… au Vieux Saint-Étienne.

Plus :
Le Festival Maintenant
du 10 au 15 octobre 2017
à Rennes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *