Un nouveau groupe scolaire à la Courrouze pour 2021

Lundi 16 avril, les élus du conseil municipal de Rennes ont voté à l’unanimité le projet d’un nouvel ensemble scolaire à la Courrouze, pour l’horizon 2021. Baptisé Simone Veil, le bâtiment comprendra notamment une crèche, des salles de classe et un terrain sportif.

Le dossier a mis tout le monde d’accord, lundi soir. Voté à l’unanimité par le conseil municipal, le nouveau groupe scolaire Simone Veil verra bien le jour à la Courrouze, pour 2021. Confié au cabinet d’architecture Brénac et Gonzales, ce bâtiment moderne s’inscrira dans le projet de rénovation du quartier, à quelques pas de la future station de métro, sur le site de l’ancienne cartoucherie.

Pour un coût total de 19 millions d’euros, il comprendra seize classes (sept maternelles et neuf élémentaires), une crèche, un jardin d’éveil et un terrain sportif. Selon la Mairie, la crèche pourra accueillir jusqu’à une soixantaine d’enfants. Le groupe scolaire portera le nom de Simone Veil, ancienne ministre de la Santé et Académicienne, décédée en juillet 2017.

A 400 mètres de l’ancien projet

Pour rappel, l’ensemble se situera à 400 mètres du projet originel, abandonné en juillet 2016, après qu’on ait retrouvé des traces de pollution résiduelles sur le site. Ce que n’a pas manqué de rappeler l’élu d’opposition Antoine Cressard (Alternance 2020), pointant du doigt un « retard pénalisant pour les habitants du quartier ». « Les niveaux de pollution étaient en deçà des seuils autorisés, mais nous n’avons pas voulu prendre de risques, étant donné qu’il s’agit de très jeunes enfants », a quant à elle rappelé la maire, Nathalie Appéré. Le site en question a depuis été revendu par la ville à un promoteur, pour le transformer en bureaux.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *